Bienvenue sur le site de La Balme les Grottes


La construction de l'église remonte probablement au dernier quart du 12e siècle ( mentionnée dans la bulle de Lucius III du 11 mai 1183 ). La visite pastorale du 27 juin 1613 indique que la nef n'était ni voûtée ni lambrissée. La chapelle Saint-Antoine (bras sud du transept) existait ainsi que deux autres chapelles (côté nord) , l'une en ruine et l'autre en construction appartenant à Jean de L'Estang. La visite pastorale de 1654 de C. de Neufville indique que cette chapelle est nouvellement reblanchie et lambrissée. Lors de cette même visite, C. de Neufville signale la voûte en cul-de-four de l'abside. Le 27 mars 1845, l'église a déjà été agrandie, ce qui est à mettre en rapport avec les traces de rehaussement sur les murs nord et sud de la nef et avec les pilastres et impostes supportant les voûtes de la nef et datant vraisemblablement de la même époque. Cet agrandissement pourrait alors témoigner du passage d'un couvrement en charpente de la nef et des chapelles à un couvrement voûté. Les pierres d'encadrement parfaitement équarries et bouchardées pourraient également attester de la première moitié du 19e siècle.
La nef est couverte d'un toit à longs pans et le clocher de plan carré surmontant la croisée du transept, d'un toit en pavillon. Un escalier extérieur d'accès au clocher est accolé au mur ouest du bras nord du transept. Sur le chevet, différentes couches d'enduit sont visibles, sur l'une d'entre elles, il est possible de lire des inscriptions et la date de 1866. La sacristie est accolée à la partie nord du chevet. Les deux travées de la nef sont voûtées d'arêtes. La croisée du transept est voûtée en berceau. La chapelle sud présente une voûte d'ogives et la chapelle nord, une voûte en berceau surbaissée à lunettes. Les murs nord et sud de la nef sont ornés d'arcatures aveugles. Un remploi de linteau portant la marque de tâcheron "M" est visible sur le mur nord de la nef. La chapelle nord présente une baie en arc brisé à remplage, celle de la chapelle sud a été refaite au 19e siècle.
Cette église est le lieu de baptême de Laurent clerc


Top