Les grottes de La Balme, une des 7 merveilles du Dauphiné

Les Grottes de La Balme permettent de découvrir et de comprendre les processus à l’origine des grottes et, plus généralement, de la terre. L’aspect géologique est omniprésent partout : formation des grottes, des salles, des labyrinthes, des concrétions, des petits bassins, différents types de calcaires…

Aux Grottes de La Balme, certains phénomènes sont classiques des milieux calcaires tandis que d’autres sont exceptionnels. Il s’agit notamment de l’amphithéâtre des petits bassins.A la fin du Miocène (30 M d’années), première période de l’ère tertiaire, les Alpes connaissent des mouvements vigoureux ainsi qu’un soulèvement important. Le bloc soulevé forma le plateau de l’Isle Crémieu et le bloc affaissé à l’ouest, la plaine de Lyon. C’est probablement après cette phase que débuta l’histoire des Grottes de la Balme il y a 5 à 2 M d’années.

Le façonnement des grottes s’est opéré en plusieurs étapes en fonction des variations du niveau de l’eau. Au Quaternaire (1,8 M d’années à 15 000 ans), les glaciers alpins recouvrent plusieurs fois de suite l’Isle Crémieu. Le plateau est successivement couvert de glace et de végétation. La succession de ces séquences explique que les galeries les plus anciennes des Grottes de la Balme soient les galeries supérieures et les plus récentes les galeries inférieures. Les Grottes de La Balme possède un amphithéâtre de petits bassins qui constitue l’un des ensembles de gours les plus beau de France.

Archéologie : Des trouvailles remarquables

Les Grottes de La Balme ont toujours suscité l’intérêt des préhistoriens. Elles constituent un gisement important pour la protohistoire du sud-est de la France, tant par l’abondance que par la qualité du matériel retrouvé.

Spéléologie

Les Grottes de La Balme ont été le lieu de multiples découvertes en matière de spéléologie, les pionniers de cette discipline ont développé leurs techniques en même temps qu’ils exploraient le complexe réseau des Grottes de La Balme. Les premières tentatives de plongée sont effectuées en 1951

Quelques illustres personnes sont venus aux Grottes de La Balme. Ces personnages font partie de l’histoire des lieux. Le Roi François 1er, le contrebandier Louis Mandrin.

Une faune riche et multiple

Les Grottes de La Balme ont été répertoriées en Zone Naturelle d’Intérêt Ecologique Faunistique et Floristique de type 1, lors de l’inventaire national conduit par le Ministère de l’Environnement. Il y vit plus d’une centaine d’espèce d’animaux, y compris les invertébrés cavernicoles. Chauves-souris, oiseaux, niphargus genre de crustacé qui ressemble à une petite crevette…