Les anciens moyens de locomotion de La Balme les Grottes

Notre village est situé à 45 kilomètres de Lyon. Il y a presque un siècle, on s’y rendait par bateau, par la route, en tramway ou en train.

La Balme les Grottes - le bac à traille

Navigation sur le Rhône

Elle était assurée par le bac à traille qui partait de Proulieu pour arriver à Salette.

On comptait aussi les bateaux à vapeur de Lyon à Aix-les-Bains qui s’arrêtaient aussi au ponton de Salette.

Le bac était retenu au câble soit par un système de poulie, soit par un mât qui vient s’appuyer sur la traille, poussé par la force du courant. La propulsion le long du câble se faisait à bras, en tirant sur la corde, ou en poussant sur une perche.

La Balme les Grottes - Tramway

Par le train

La première possibilité était de passer par Crémieu. Il fallait prendre le train Lyon – Saint Genix d’Aoste jusqu’à Crémieu (32 kilomètres) et ensuite opter pour une voiture à Crémieu qui passait par Optevoz, Hières sur Amby avant d’arriver à la Balme Les Grottes.

Il était également possible de prendre le train Lyon-Genève. Il fallait alors s’arrêter à Ambérieu et prendre une voiture à Ambérieu qui passait par Saint Denis en Bugey et Lagnieu pour arriver 15kms après à La Balme Les Grottes.

Tramway électrique

Une nouvelle ligne directe de la compagnie OTL de Lyon partait du quai de l’hôpital.

La Balme les Grottes - Tramway

Un service de cars (Cars Chollet)

Ils partaient tous les jours y compris le dimanche de Lyon (47, grande rue de la Guillotière). Les cars passaient ensuite par Décines, Meyzieu, Pont de Chéruy, Crémieu, Hières sur Amby, Amblérieu.

Après 49 kilomètres, les voyageurs arrivaient à La Balme Les Grottes qui constituait le terminus. Quant au retour, le départ était prévu à 18h de la Balme Les Grottes pour arriver à Lyon à 20h.

Par la route

À l’époque, il fallait rouler 49 kilomètres pour faire Lyon – La Balme Les Grottes.

Mais si on avait le temps, on pouvait en profiter pour passer par Crémieu et le Val d’Amby ainsi que par le pont de Lagnieu, Chazey sur Ain, Meximieux, Pérouges et Montluel, soit un circuit de 119 kilomètres.